04 77 71 03 42 latoutepetitemaisondubio@orangemail.sfr 45 rue des Minimes à Roanne
Lait Vegetal Bio Roanne

Remplacer le lait de vache : quel « lait » végétal choisir ?

Certains doivent s’y mettre pour cause d’intolérance; d’autres essaient par goût, conscience écologique ou parce qu’ils sont vegan. Les boissons végétales, souvent appelées « laits » par raccourci alors qu’elles n’en sont pas, ont le vent en poupe et permettent de varier son alimentation, en alternative au lactose et aux produits laitiers d’origine animale. On fait le point !

Il existe deux grandes familles de « laits » végétaux : les boissons à base d’oléagineux (châtaigne, noisette, amande…) et les boissons à base de céréales (millet, avoine, riz, soja…). Dans les deux cas, il s’agit en réalité de boissons formulées par broyage dans de l’eau, avec parfois l’ajout de sucre ou d’huile végétale ou même de calcium. Ces boissons se distinguent donc par l’absence totale de lactose, parfois difficile à digérer pour l’adulte (mais pas que).

Indépendamment de toute considération nutritionnelle ou éthique, les boissons végétales permettent également de s’ouvrir à de nouvelles saveurs (et elles sont nombreuses) et de s’amuser en cuisine ! Il faut toutefois s’intéresser à leur composition pour que leur consommation réponde à nos besoins diététiques propres : index glycémique, cholestérol, surveillance de poids, allergie au gluten, allergie aux fruits à coques, femmes enceintes…

Le lait de riz
A base d’eau et de grains de riz complet donc naturellement riche en sucres lents, sans gluten et digeste. Il contient également de la silice et de la vitamine B. Le goût est neutre mais légèrement sucré ce qui permet de faciliter le passage au lait végétal, sans trop de révolution gustative donc ! Il a aussi une texture plus légère, semblable à du lait écrémé ou a de l’eau lactée si on veut.
A savoir : il existe une grande variété de boissons au riz aromatisées ainsi que des boissons associant le riz avec amande, millet, châtaigne… Pour une texture plus onctueuse.
Mais aussi ? On trouve également des desserts de riz, des préparations crémeuses pour faire la cuisine (son goût neutre convient bien à toutes les préparations sucrées ou salées) et même des glaces au lait de riz (qui n’ont rien à envier aux glaces à la crème !)

Le lait d’amande
A base d’amandes broyées et d’eau, il est riche en vitamines A, B et E, en calcium, en magnésium et en fer, il ne contient ni caséine, ni lactose et peu de protéines. Sa saveur est douce et sucrée, il est parfois enrichi en calcium, selon les marques (on peut également en trouver avec du sucre ou du sirop d’agave ajouté, attention à bien lire la composition !). Utilisé en cuisine depuis le Moyen-Age (parce qu’il se conservait bien mieux que le lait de vache, qui était alors immédiatement transformé), son goût est léger et subtil, un peu sucré ce qui en fait une bonne alternative pour les préparations sucrées, les pâtisseries ou le petit-déjeuner. Il est sans gluten et convient aux végétaliens. Il est souvent apprécié des enfants.
Mais aussi ? Le lait d’amande est aussi proposé sous forme de laits ou de crèmes desserts aromatisés et de crèmes onctueuses pour la cuisine. Le lait d’amande est facile à fabriquer soi-même à la maison.

Le lait de noisette
Le cousin du lait d’amande avec un goût plus prononcé et plus sucré, onctueux et gourmand… Sans gluten et riche en minéraux et en vitamines, il peut lui aussi très bien s’intégrer aux préparations culinaires sucrées et convient à la préparation d’un chocolat chaud, par exemple. Digeste et énergétique, il  est bien adapté au régime du sportif.

Le lait de soja
C’est le plus connu et le plus facile à trouver parce qu’il est le premier à avoir rejoint les rayons de la grande distribution. Riche en protéines et en fibres, son goût neutre et sa texture lui permettent de s’incorporer facilement à des préparations sucrées ou salées. Tout comme le lait de vache, le lait de soja peut s’échapper de la casserole quand il bout et caille lorsqu’il est chauffé pour faire des yaourts. Il est donc très polyvalent.  A surveiller : sa teneur en isoflavones (protéines de soja), réputées œstrogène-like ou hormone-like.

Le lait d’avoine
C’est le fameux Oat drink (on repérera facilement le mot OAT dans le rayon des laits végétaux). Riche en fibres et en glucides complexes, il est énergétique et ne contient pas de graisses. Fabriqué à partir de flocons d’avoine, il est donc idéal pour le petit-déjeuner et pour tenir la forme sur la distance. Il existe des versions garanties sans gluten. Sa saveur est subtil avec un léger goût de noisette.

Le lait de coco
Comme il est réalisé à base de pulpe de noix de coco, la saveur coco est très présente. Il s’agit d’un lait très riche mais aussi bien fourni en minéraux. Il est très digeste et sans gluten. Il est idéal pour cuisiner, en pâtisserie ou pour la préparation des plats exotiques.
A savoir : il existe des yaourts et des desserts au lait de coco ainsi que des glaces ou la crème est remplacée par la coco (un délice !).

Il existe de nombreuses autres alternatives au lait de vache : lait de sarrasin (goût un peu grillé, à déguster plutôt dans des préparations salées), lait de millet, lait de noix de cajou, lait de petit épeautre (attention, contient du gluten), lait de châtaigne…

Les grandes marques de boissons végétales

Les marques de qualité historiques sont Lima, Bonneterre, la Mandorle, The Bridge, Soy, Eco-Mil…

Charlène Carré

Community Manager et rédactrice webmarketing pour le Groupement d'Employeurs du Pays Roannais, j'assure le contenu web et l'animation de réseaux sociaux pour 7 entreprises différentes. Je travaille également, en freelance et depuis plusieurs années, sur de la rédaction de contenus (essentiellement dans le domaine du tourisme).

Laisser un commentaire