04 77 71 03 42 latoutepetitemaisondubio@orangemail.sfr 45 rue des Minimes à Roanne
Article Bio Labels

Bio & écolo : focus sur les labels !

AB, Demeter, BDIH, Max Havelaar… Les labels et certifications apposés sur les produits biologiques, écologiques ou équitables offrent des garanties en matière de qualité de produit et d’ingrédients, de respect de l’environnement et des populations locales dans les process de fabrication et/ou de commercialisation. Du mal à vous y retrouver ? On fait le point !

Le label bio européen

article_bio_logo_bio_europe

Depuis juillet 2010, il est obligatoire sur l’ensemble des produits issus de l’agriculture biologique pré-emballés dans l’Union Européenne. Il remplace le label national AB (même si les deux continuent de cohabiter).

Engagements et garanties en bref :
– 100% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique (tolérance à 95% pour les produits transformés si les 5% restants ne sont pas disponibles en bio)
– Pas de pesticides chimiques et d’ingrédients chimiques de synthèse, pas de traitement après récolte
– Alimentation des animaux à base de céréales, cultivées sans pesticides chimiques
– Interdiction des OGM (seuil de tolérance inf. à 0.9%)
– Conditions d’élevage respectueuses des animaux (accès plein air, espace minimal garanti, recours limité aux traitements vétérinaires et médicamenteux…)

Il doit comporter le lieu de production des matières premières agricoles composant le produit ( «Agriculture UE», «Agriculture non UE») ainsi que le code de l’organisme certificateur.

En savoir plus : http://www.agencebio.org/le-logo-bio-europeen

Le label AB

article_bio_logo_ab

Il a été remplacé par le label européen qui est le seul obligatoire depuis 2010. Le label AB est donc désormais facultatif mais on trouve, en général, les deux labels côte à côte (la coexistence des labels nationaux et du label européen est autorisée).

Engagements et garanties en bref :
– 100% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique (95% sur les produits transformés si la part restante n’est pas disponible en bio et qu’elle est autorisée en France).
– Conditions d’élevage respectueuses des animaux (accès plein air, espace minimal garanti, recours limité aux traitements vétérinaires et médicamenteux…)
– Respect des normes en vigueur en France (A noter que le cahier des charges est beaucoup plus strict que celui de l’UE)

Il est attribué par le Ministère de l’Agriculture après certification par un organisme indépendant agréé.

En savoir plus : http://www.agencebio.org/la-marque-ab

Le label Demeter

article_bio_logo_demeter

Label privé d’origine allemande qui certifie les produits issus de l’agriculture bio-dynamique. Il est beaucoup plus exigeant que les labels AB et européen.

Engagements et garanties en bref :
– Les mêmes que eux du label européen
Avec en plus :
– Utilisation d’engrais, de substances et de méthodes de culture naturelles
– Taille des exploitations limitée
– Alimentation des animaux issue à 80% des produits de la ferme
– Culture prenant en compte les saisons, l’influence des astres, planètes ainsi que du cycle lunaire…

Le label Demeter est attribué par l’association puis contrôlé chaque année par les organismes indépendants de certification chargé du label européen.

En savoir plus : http://www.demeter.fr/

La certification Ecocert

article_bio_logo_ecocert

 

C’est un organisme indépendant de certification et de contrôle agréé par le Ministère de l’Agriculture et par l’UE. Il est chargé de contrôler le bon respect des normes et des critères d’attribution des différentes labels biologiques. Il se retrouve très souvent sur les cosmétiques bio.

Engagements et garanties en bref (sur la cosmétique) :
– 95% min. du total des ingrédients (eau incluse) sont naturels ou d’origine naturelle
– 95 % d’ingrédients végétaux certifiés issus de l’agriculture biologique (certifié) et 10% min. du total des ingrédients.
– Interdiction des ingrédients d’origine animale (même vivants)
– Interdiction des ingrédients de synthèse (silicones, parabens, dérivés de pétrôle, colorants, parfums…)
– Seule une liste restreinte de conservateurs est autorisée

En savoir plus : http://www.ecocert.fr/

La charte Cosmebio

article_bio_logo_cosmebio

La charte Cosmebio a été mise en œuvre en 2002 par des laboratoires cosmétiques désireux de s’engager dans une production cosmétique plus éthique et respectueuse de la nature. La certification est délivrée par Ecocert ou Qualité France. Il existe également un label Cosmebio ECO, un peu moins strict (5% min. d’ingrédients issu du bio dont min . 50% certifiables)

Engagements et garanties en bref :
– 95% min. d’ingrédients d’origine naturelle
– 10% min. des ingrédients issus de l’agriculture biologique (dont 95% d’ingrédients certifiés)
– 5% maximum d’ingrédients de synthèse
– Démarche et production respectueuses de l’environnement
– Tests sur les animaux interdits

En savoir plus : http://www.cosmebio.org/
On vous encourage, par ailleurs, à aller voir sur Facebook : Cosmebio communique beaucoup et c’est toujours fort intéressant !

BDIH

article_bio_logo_bdih

Le BDIH est une association de laboratoires et d’entreprises allemands fabricant des médicaments, produits d’hygiène, cosmétiques, diététiques et compléments alimentaires. C’est un organisme de certification indépendant qui s’appuie sur un cahier des charges strict et sur une liste «positive» de 690 ingrédients autorisés.

Engagements et garanties en bref :
– Cosmétiques élaborés à partir de matières premières naturelles, végétales ou minérales. Elles doivent être de préférence issues de l’agriculture biologique.
– La transformation des produits doit être la plus douce possible, sans recours aux processus chimiques agressifs (irradiation, par exemple)
– Interdiction totale des OGM, parfums et colorants de synthèse, parabens, silicones, dérivés pétrochimiques, paraffine ainsi que des produits d’origine animale (sauf animal vivant et sans incidence sur sa santé)
– Une liste restreinte de molécules chimiques, essentiellement des conservateurs, est autorisée (avec obligation de mentionner leur usage)
– Tests sur les animaux interdits. Les tests sont effectués sur volontaires ou cellules.
– Emballages respectueux de l’environnement

La certification est attribuée chaque année suite à contrôle sur chaque produit. Si le produit contient 1 seul des éléments non autorisés, la certification ne peut être obtenue.

En savoir plus : http://www.kontrollierte-naturkosmetik.de/f/bdih.htm

Nature & Progrés

article_bio_logo_nature_progres

C’est une association indépendante privée de producteurs, consommateurs, industriels et distributeurs de produits bios, lancée il y a 50 ans. Il ne s’agit pas d’un label à proprement parler. Nature et Progrès est basée sur un cahier des charges beaucoup plus strict que les labels AB et européen ainsi que sur le respect d’une charte.

Engagements et garanties en bref :
– 100% des ingrédients issus de l’agriculture biologique
– Au moins 70% des produits de toute la marque doit être sous mention Nature et Progrès
– L’ensemble de l’exploitation agricole doit être convertie au bio
– Interdiction totale des OGM et des ingrédients d’origine animale
– Tous les ingrédients chimiques sont interdits (parabens, conservateurs, parfums, colorants…)
– L’exploitation doit répondre à une charte stricte en faveur de l’environnement (exemple : la ferme doit être éloignée d’un grand axe routier…)

En savoir plus : http://www.natureetprogres.org/

Le label Max Havelaar

article_bio_logo_max_havelaar

Fairtrade/Max Havelaar est une association internationale à but non lucratif. Elle regroupe des organisations de producteurs et des ONG.

Engagements et garanties en bref :
– Un prix minimum est défini pour chaque matière première en accord avec les organisations de producteurs (production respectueuse de la nature + besoins des familles)
– Une relation longue durée entre le producteur et l’importateur pour favoriser la stabilité de l’exploitation et faciliter les investissements
– Préfinancement possible des récoltes à venir par les importateurs jusqu’à 60%
– Standard de qualité conforme aux exigences des consommateurs
– Respect de l’environnement : liste de produits interdits et utilisation de fumure organique
– Préservation des ressources naturelles : gestion raisonnée des cultures, des sols, de l’eau et du feu
– Interdiction des OGM
– Une prime de développement de 10% du prix de la marchandise est versée collectivement à la coopérative pour favoriser les investissements mutuels

En savoir plus : http://www.maxhavelaarfrance.org/

Charlène Carré

Community Manager et rédactrice webmarketing pour le Groupement d'Employeurs du Pays Roannais, j'assure le contenu web et l'animation de réseaux sociaux pour 7 entreprises différentes. Je travaille également, en freelance et depuis plusieurs années, sur de la rédaction de contenus (essentiellement dans le domaine du tourisme).

Laisser un commentaire