04 77 71 03 42 latoutepetitemaisondubio@orangemail.sfr 45 rue des Minimes à Roanne
Maison Bio Roanne Lunacopine

5 raisons de tester la Lunacopine !

Oui, cet article va vous parler de règles et d’utérus… Parce qu’il faut absolument qu’on vous présente la coupe Lunacopine ! Écolo, pratique, pas chère et saine… Voici sûrement la meilleure alternative aux protections féminines classiques, qui n’en finissent plus, quant à elles, de soulever des controverses : pollution, toxicité, vilains pesticides et compagnie. Avec légèreté, humour mais non moins sérieux, on vous donne les 5 atouts de la coupe menstruelle. A lire et à tester d’urgence !

1- C’est bien plus gentil pour la planète…
La coupe menstruelle est, de loin,  la formule de protection féminine la plus écolo ! L’utilisation de serviettes hygiéniques et de tampons (bien que vraiment très pratique, on est d’accord la-dessus) participe d’un phénomène de pollution mondiale massive et pour cause… Les chiffres donnent le tournis ! On estime à près de 50 milliards, le nombre de protections féminines qui sont jetées chaque année dans le monde (source : Planetoscope). Comme chacune d’elle met environ 400 à 500 ans pour se dégrader, on vous laisse imaginer les dégâts pour l’environnement, la protection des océans…

La coupe menstruelle est quant à elle, réutilisable pendant 10 ans : on la rince dans la journée et on la stérilise à coup d’eau bouillante entre deux cycles… Et c’est tout : si on excepte l’impact écologique de sa fabrication (qui n’est évidemment pas nul), elle ne produit aucun déchet durant toute une décennie !

coupe_menstruelle_roanne

2- Et pour notre vagin !
La Lunacopine est fabriquée (en Finlande) en silicone de grade médical sans agent blanchissant, sans latex, sans additifs chimiques ni parfum. Elle est donc d’une parfaite innocuité pour la santé… Et de la sécurité pour notre intimité et notre utérus, on sait pas vous mais nous, on ne dit pas non (c’est que c’est quand même important cette affaire…) !

En effet, de nombreuses études (notamment une réalisée par 60 millions de consommateurs, en mars 2016) ont largement démontré la présence de substances (très) nocives dans les protections féminines (sauf, en principe, celles en cotons bio) : résidus de dioxine et de chlore (laissés par le blanchiment), pesticides (dont le fameux Glyphosate, vous savez l’herbicide qu’on trouve dans le Roundup de Monsanto…), polyacrylate de sodium (le célèbre gel super absorbant) mais aussi, entre autres, divers parfums et alcools (pas du tout allergisants, ni irritants, non non…). Pire, la composition de ces produits d’utilisation courante, qui revêt pourtant son importance étant donné ce qu’on en fait, n’est pas du tout transparente et aucune législation n’oblige les fabricants à l’indiquer (scandaleux, non ?).

maison_du_bio_lunacopine

3- Elle respecte notre intimité (et ça, ça se fait rare !)
C’est là qu’on commence à vous causer un peu technique ! La coupe s’insère dans le vagin et y recueille le sang menstruel, tout simplement. Contrairement aux tampons (qui ont tendance à créer sécheresse et irritation), elle n’absorbe pas les sécrétions qui servent à nettoyer et lubrifier naturellement le vagin. Contrairement aux serviettes, elle ne crée pas de « zone humide » qui favorise la prolifération de bactéries, mycoses et autres odeurs désagréables. Bref, elle fait juste le job de « ramasser tout ce qui coule naturellement », rien de plus !

4- Oui, c’est efficace; oui, c’est confortable et non, c’est pas compliqué ! 
Une fois insérée (du reste, assez facilement, surtout si on a l’habitude des tampons), la coupe ergonomique se fait une place naturelle qui fait qu’on ne la sent plus et qu’on peut continuer sans problème l’ensemble de nos activités sportives et physiques… Elle peut être gardée toute la journée et toute la nuit (oui,oui, ça fonctionne aussi en position allongée…). Non, il n’y a pas de fuite (après un temps d’adaptation pour la pose) et non, il n’y a rien qui dépasse (hé hé, on vous entend penser de loin, les filles…) ! Toutes les femmes peuvent l’utiliser : qu’elles aient eu ou pas des enfants, quelque soit leur type de flux, quelque soit leur mode de contraception… Il existe 2 tailles pour s’adapter à toutes.
On soulignera également le côté pratique en voyage : allez hop, finie la galère pour « se changer » en plein milieu de la jungle. On retire, on rince avec un peu d’eau de sa gourde et on remet : simplissime, non ?

legs-434918_640

5- Dépenses : la coupe est pleine ? (humour hasardeux…)
Sortons maintenant de notre utérus pour nous intéresser à notre porte-monnaie ! Une femme utilise en moyenne 10000 produits de protection féminine au cours de sa vie… A raison de 13 périodes en moyenne par an et disons 1 boite de tampons tous les mois (prix : 3€ env. en GMS et 5€ environ en bio), chacune d’entre nous dépense 40/60 € par an pour ses règles donc environ 500€ par décennie. Chez nous, la Lunacopine est vendue au prix de 26.50 €, une dépense que vous ne ferez qu’une fois tous les 10 ans : ça fait une sacrée économie non (alors, 500 € que je ramène à 26.50€… oui oui ça donne un nombre à 3 chiffres, les filles) ? Admettons même que vous ne l’utilisez pas pendant 10 ans parce que… tout un tas de raison… En fait, il vous suffit de 6 mois d’utilisation seulement pour la rentabiliser et après, c’est tout du bonus !

Résumons-nous : c’est moins cher, c’est mieux pour notre corps, c’est pas polluant, c’est facile à utiliser… L’alternative est séduisante, non ? Alors, soyons honnête ! Nous qui sommes toute une équipe de filles en magasin, on peut vous le dire sincèrement : avant de se mettre à la coupe menstruelle, il y a un petit cap à passer… Qui, de notre avis, est plus psychologique que physique (ah bah, oui… On ingurgite depuis l’adolescence de magnifiques pubs où le sang est bleu… C’est pas ça qui va nous rendre à l’aise sur le sujet) !

Il y a un petit temps d’adaptation, assez court, où on se fait la main (façon de parler…) mais après ça, les avis sont assez unanimes, on a plus envie de revenir en arrière ! Il faut donc s’y mettre sans tarder : on ne le regrette pas !

lunacopine_coupe_menstruelle_taille_2
Coupe LUNACOPINE

Charlène Carré

Community Manager et rédactrice webmarketing pour le Groupement d'Employeurs du Pays Roannais, j'assure le contenu web et l'animation de réseaux sociaux pour 7 entreprises différentes. Je travaille également, en freelance et depuis plusieurs années, sur de la rédaction de contenus (essentiellement dans le domaine du tourisme).

Laisser un commentaire